TOP PARTENAIRE
..
..
RéglementCarteMétiersPokémonsRP
A savoir
# Forum créé le 30 Mars 2015 par Trish et Thélos.
# Thème par Trish
# Codage de Never Utopia et Simon Asbjörn
bouton
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Listen the war rage on
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Lyssa Rosebois | Le Fléau de Kappa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Lyssa Rosebois



Fiche d'identité.



ft Katarina (LoL)
Nom : Rosebois
Prénom : Lyssa
Âge : (16 ans et +) 22 ans
Lieu de naissance : Omega - Spiritus -
Ville de départ : Cité de Kappa
Allégeance : Oméga
Groupe : Criminelle
Starter : Moufouette mâle | Talent : Boom Final|




Ton Caractère
Connu au travers d'Oméga pour ses connexions avec la pègre locale, Lyssa Rosebois est un nom qui attise méfiance et regard bas. A vrai dire, ce nom est suffisamment connoté par la violence que sa simple évocation semble attiser le regard des plus puissant dragon de Pleiku, aussi, les chuchotements peine à s'élever de peur de subir une calcination quasis instantané. Cependant, dans un monde qui voit ses codes d'honneurs s'écrouler lentement, de tels comportements deviennent parfois trop banals dans les bas-fond de citées, pullulant à la manière d'insectes sur des fruits pourris. Et, comme une pomme fut verte et splendide au début de sa vie, l'âme de Lyssa fut autrefois dénué de toute forme agressivité. Seule sa passion dévorante pour le feu et ses tendances un poil pyromanes aurait pu laisser suggérer qu'elle femme elle deviendrait... Toutefois, Lyssa était, et est encore parfois aujourd'hui, une femme pleine de créativité, qui apprécie au plus haut point l'art et toute ses formes. Il n'est d'ailleurs pas rare de noter un sens de l'esthétisme très prononcé dans chacun de ses gestes et combat qui, liant rigueur et beauté, semble être calculé au millimètre près.

Combat. Voilà l'un des mots qui rythme sa vie. D'un naturel sportif et curieux, Lyssa a dès son plus jeune âge développé un goût pour l'effort et la rigueur, s'épanouissant au cœur de bien des disciplines aussi diverses que varié jusqu'à découvrir l'art du manient de l'épée, puis, plus tard, du combat au corps à corps. C'est un excellent élève qui, une fois mit face à un nouvel exercice, peine rarement à le maîtriser. Néanmoins la belle manque de pédagogie et fait alors un très mauvais professeur, du moins, pour les humains. Avec les pokémons c'est différent et, bien que Lyssa  possède un tempérament très dur, elle parvient souvent à tirer le meilleur de chacun. Dommage que ce talent d'entraîneur soit destiné à former de véritable arme de guerre...
Avide et ambitieuse, Lyssa est le genre de personne qui parviendra toujours à inverser une situation pour en tirer tout les avantages, quitte à envenimer les choses pour se présenter sous le jours d'un véritable sauveur, car croyez le où non, si la réputation de Lyssa est toute faite dans la cité d'Oméga, peut de personne peine à y croire lorsqu'ils font face au visage angélique de la belle. C'est une excellente comédienne et elle le sait, aussi elle se complait dans des rôles qui ne reflète en aucun cas sa personnalité propre, demeurant malgré ses dires sujette à un besoin intense d'affection et reconnaissance.

Autre point essentiel à sa vie ; l'attention, l'affection, et un besoin intense de faire vibrer l’intérêt de certains. Et oui, bien que cela puisse paraître cliché, notre petit Smaug en devenir a besoin d'affection et, à défaut d'en avoir régulièrement, l’intérêt simple de son entourage lui suffit. Elle le provoquera donc assez régulièrement, et fera parfois preuve d'un comportement excessif trahissant ainsi des pensées souvent masquée derrière un visage neutre et un regard acéré. Que voulez-vous, c'est un être passionnée, elle ne sait pas faire dans la demi-mesure. Elle aime à la folie, hais jusqu'aux enfers, protège jusqu'aux portes de la mort et peine hélas à se raisonner lorsque son cœur est soumit à ce genre d'affects. Cependant lorsqu'elle se lie à quelqu'un, pour le meilleur ou le pire, c'est souvent jusqu'à ce que la mort les sépares.
Néanmoins guidée par un désir de liberté très prononcée, Lyssa n'apprécie que peu les ordres, les entraves et encore moins les dogmes qu'arbore certaines cités. Elle éprouve plus généralement une haine farouche pour toute forme d'enfermement (et c'est sans doute pourquoi la carrière de braconnière ne la tentait pas vraiment), mais cela est sans doute appuyée par sa claustrophobie naissante.
A dire vrai, peu de chose, hormis celle cité ci-dessus n'effraie réellement Lyssa. C'est une fonceuse qui n'a pas pas froid aux yeux, et si son arrogance et son manque de retenue face à des dangers clairs et déterminé lui coute quelques cicatrices, cela ne la dérangera pas plus que cela. Et s'il faut qu'elle se sacrifie un membre pour obtenir ce qu'elle veut, doutez vous bien qu'elle le fera....

C'est aussi une amoureuse de mythe et légende, n'hésitant jamais à mettre ses missions en pause pour explorer des lieux qu'elle juge intéressant. C'est d'ailleurs au cours de ses expéditions qu'elle a apprit à maîtriser quelques chants anciens propre à Kappa, et qu'elle débuter l'apprentissage de l'ocarina. Mais bon, avant de la voir jouer de l'ocarina, les dracaufeu cracherons de l'eau, question de fierté. Vous l'imaginez jouer de l'ocarina ? Jamais !


Ton physique.


L'allure féline, sauvage et éthéré. Une  crinière flamboyante, dense, indomptable. Et un regard d'émeraude, clair, acéré, à l'instar d'un poignard fiché en pleine âme. Oui, Lyssa possède ce je ne sais quoi propre aux prédateurs traquant leur proie. Une aura dangereuse et captivante qui, appuyé par un arrogant sourire, vous accorde quelques frissons le long de l'échine.
Ne possédant cependant pas l'allure d'une brute épaisse, ni la musculature d'un Berserker enragé (de toute façon ce n'est pas avec son mètre soixante qu'elle ira loin), Lyssa arbore pourtant le corps d'un soldat durement entraîné dont les courbes voluptueuses apaise la dureté. Un corps souple, agile, comparable à celui d'un serpent bondissant sur sa victime tout crocs dehors, mais meurtrit par quelques cicatrices, dont une vrillant son beau visage. Néanmoins Miss Rosebois a finit par passer outre la laideur de certaines de ces blessures, les exhibant aujourd'hui sans complexe, trophée de victoires passées. Aussi, ni les brûlures de démolosses, ni les plaies encore fraîchement cicatrisées ne semble handicaper l'assurance de Lyssa, au contraire elles donnent lieu à la création de tatouage. C'est notamment à cause, ou grâce, à l'une d'elle qu'un kyogre à vu jour au creux des reins de la cadette Rosebois.
Rapide, agile, et doté de réflexe à faire pâlir l'armée de Xi, Lyssa demeure une excellente soldate dont le maniement des armes blanches n'a plus aucun secret. Il parait donc essentiel que bien d’entre elles trouvent refuges tout contre la peau de la criminelle. Des poignards à la ceintures, une dagues tout contre sa cuisse et un katana noir à ses hanches, plus personne ne s'étonne qu'elle ne soit jamais à court d'objet à lancer...

D'un point de vue vestimentaire Lyssa arbore des tenues utiles et peu encombrantes afin d'aisément se mouvoir, et ce avec son sac à dos et katana. Elle prend soin de ne porter aucun bijoux ou ornement trop tape-à-l'oeil depuis son arrivée à Kappa, mais conserve dans un coin de son sac un pendentif chenipan offert par sa soeur. Elle apprécie cependant les couleurs ternes, rehaussé parfois par quelques fugaces touches colorées, mais ne supporte pas ressembler à un clown. Bien que le plus atroce des déguisements porté à ce jour fut une énorme robe rose bonbon lors d'une réception à Oméga... Plus jamais, non, plus jamais...




Ton histoire.


-Geraaaaalt ! Il y a un pokemon dans la poubelle !

Accroupie non loin d'un tas d'ordure, une enfant à la longue chevelure rubis observait cette queue dressée s'agiter dans les poubelles avec une véhémence certaine. Elle ne connaissait hélas pas cette créature et c'est sans doute ce qui la motiva à approcher un peu plus, mais lorsqu'elle vint tendre la main pour se saisir de cette queue touffue, la créature au poil rêche et collant fit volte-face, tout crocs dehors.
Lyssa demeura donc là, un peu bête, la main suspendue dans les airs et un silence profond perdu ses lèvres alors que la moufette violacée émettait un grondement sinistre. Alors, l'Homme de main qui accompagnait l'enfant poussa un long soupir, s'approcha tranquillement, se saisit d'une pierre située non loin de lui et visa la poubelle avec force rare, faisant ainsi fuir la créature à une vitesse folle.
Alors, l'Homme au visage dur finit par pousser un petit sifflement qui indiquait le départ imminent de la troupe composé d'un Airmure et deux hommes en noirs, engageant alors une marche tranquille en direction de Spiritus, la demeure familiale des Rosebois.

Lyssa était la quatrième née d'une fratrie de cinq enfant, vive d'esprit mais trublion dans l'âme elle n'était à coup sûr pas la plus sage du groupe mais savait faire preuve d'ingéniosité et d'un désir d'apprentissage intense. Comme tous les Rosebois, elle avait étudié au domicile familial et pour cause, les sujets traités divergeait grandement des mathématiques, Histoires et arts classique. Au programme ; géopolitique, théâtre, leçon de survie, captures de pokemon, négociation et beaucoup, beaucoup de sport. Mais que voulez vous, lorsque l'on descend de haut dignitaire de la pègre d'Omega il faut bien assurer sa survie et optimiser ses chance de reprendre le flambeau, non ?
L'enfance de la belle fut loin d'être aussi sombre que certain le pense. Elle fut entourée d'attention et compta de belle années bien qu'elle eut clairement du mal à se faire des amis dans une vie cloitrée derrière les murs de la maison ou le regard de ses chaperons.
D'autant plus que bien vite, Lyssa apprit à mettre son rigoureux entraînement au service du chaos. Accompagnant régulièrement les pas des hommes de main de sa mère et ce, dès l'aube de l'adolescence pointé, Lyssa comprit ô combien la menace et la violence était des armes qui pouvaient, si elles étaient bien dirigées, faire taire n'importe quel cris et conditionner bien des Hommes.

De part ses résultats plutôt appréciables, Lyssa fut envoyée aux côtés de Géralt, le bras droit de Nyx Rosebois, alias Maman, à Xi le soir de ses treize ans. Elle y suivit un entraînement des plus rudes et se perfectionna dans l'art du maniement du katana jusqu'à ses dix-sept ans, avant de retrouver sa patrie, bien imprégné de cette étrange aura que dégageait Xi. Aussi son retour à Oméga lui accorda un véritable électrochoc.
Oméga était si... Polluée... Sâle... Immonde ! Pas étonnant que les relations en son sein étaient aussi toxiques ! Néanmoins son indignation fut rapidement balayée par les mission qu'on lui accorda, ses descentes au sein du Bidonville, ses règlements de compte dans l'ombre de la cité, et les entrainements pokemon qu'elle menait d'une main de fer. Puis, on lui confia des missions plus délicates, et de fil en aiguille Lyssa Rosebois devient l'un des membres de la pègre les plus connus au sein d'Oméga.
Elle ne rechigna pas face aux basses besognes et fut bien vite écartée du monde précieux dans lequel vivait encore ses ainés, un monde sous le ciel de la neuvième richesse de la cité qui ne l'intéressait plus. Non. Le monde qu'elle s'était créé, ce monde dont elle serait la reine, était bien plus tangible qu'un siège en cuir et un semblant de pouvoir. Et s'il fallait qu'elle ère dans la Décharge pour sortir victorieuse d'une mission, qu'elle plonge les mains dans la crasse omniprésente de sa patrie natale, alors elle le ferait. Au moins elle pourrait prétendre tout connaître de la Citée Noire, de ses obscures cieux à ses putrides entrailles. Xi l'avait formé, certes, mais elle demeurait l'enfant de cette Imondie. Pas étonnant alors que son esprit devint aussi chaotique...

Dix neuf ans. Oui, ce fut Lyssa qui, la dernière, obtient son propre pokemon. Il fallait avouer qu'elle avait toujours eut à sa disposition les pokémons volés ou braconné de sa famille, alors la nécessité d'avoir un pokémon personnel n'avait jamais réellement vu le jour. Cependant c'est au détour du Bidonville que la gamine qui n'en était plus vraiment une croisa le regard de ces moufettes violacées. Une belle petite troupe de minuscules créatures qui, progressant au travers des ordures ménagères, semait un véritable chaos. Et, alors que la mère et la plupart des petits prirent la fuite à la vue de cette femme vêtu de noir, un petit demeura là, crocs en avant et l'allure fière. Les moufouette n'était pourtant pas réputé pour leur agressivité, et Lyssa se doutait bien que celui-ci n'attaquerait pas, pourtant son air revêche l'amusait. Alors, c'est armée d'un vieux fillet qu'elle s'approcha, déterminée à faire de lui son futur pokemon.
Le combat fut long et Lyssa se mangea un jet de liquide nauséabonde qu'elle peina à dissiper, mais le pokemon finit par être ramenée au QG où il put être enfermé au creux d'une pokéball. Bien des criminels furent un peu déçus de voir l'une des leurs gaspiller une précieuse pokéball pour attraper cette... Chose ! Mais tous se turent, de peur de se confronté au courroux caractéristique d'une Rosebois. Il fallait avouer qu'à Oméga, personne ne vendait de pokéball. On les volait, les ramenait d'autres régions, cherchait à produire de pâle copie illégales (bien que la plupart demeurait défectueuse à souhait), cependant Lyssa savait qu'elle et ce pokémon rentabiliserait le temps passé à l'entrainement en accomplissant de grande chose.
Lyssa avait effectivement placé en ce Moufouette, surnommé Juby lorsque peu de regard se tournait vers eux, de grands espoir.s Les pokémons qu'elle avait entraîné n'avait jamais faillit, et c'était même imposés lors de grand braquage ou combat, alors il n'était pas question qu'elle salisse son nom et ses méthodes avec un échec. Elle fut alors très dur avec lui, mais encore plus envers elle-même, mais l'entraînement porta ces fruits il y a de cela quelques mois, quand Nyx Rosebois en personne l'envoya à Kappa pour étendre son hégémonie par delà Oméga. Bien évidemment Lyssa n'était pas la première à être envoyée hors de ses terres natales pour tenter de recruter, mais cela demeurait une fierté dont elle ne pouvait se cacher.


Et vous ?


Prénom : Mist / Adi
Âge : 20
Des remarques ? On va faire revivre ce forum, avec mes deux comptes wsh !  hide
Que pensez vous du forum ? C'est un forum avec une véritable originalité, et en ce moment, dans un flot de copies informes et sans âme, c'est relativement jouissif. D'autant plus que le contexte claque du shuriken-coeur ! Par conséquent je persiste à croire qu'il finira par trouver son publique, il faut simplement maintenir l'effort et ne pas baisser les bras ! snooty
Qu'êtes-vous ?

(c) Gnuh de Never Utopia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercenaire

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
Je devrais arracher ton coeur par la bouche pour cette chanson è_é

Quoiqu'il en soit, te voici validée, avec des dispositions spéciales. Tu vas bénéficier d'un poste de Chef de la Pègre à Kappa, tout juste obtenu depuis quelques jours, IRP. Ton équipe se voit agrandir d'un Grotadmorv, d'un Fermite, d'un Galegon et d'un Hippopotas. Je te laisse choisir si ton gang de criminels qui pour le moment est au pouvoir a Kappa (je te rappelle que du coup plusieurs gangs s'affrontent souvent pour ça) est a l'origine des attaques contre Sigma ou pas. Bon jeu !

_________________

-Un doux manteau de solitude pour se protéger du froid-
-Une tendre toile d'espoirs pour se protéger de la pluie-
-Une fragile épée de rêves pour se protéger des ombres-
-Une caressante armure de volonté pour se protéger de soi-
-Un soyeux bandeau de ténèbres pour se protéger de la cécité-
-Un puissant rugissement de vie pour se protéger de l'espoir-



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lyssa Rosebois | Le Fléau de Kappa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1748][PV Leene et Kappa] Au Fond du Gouffre...
» Lyssa Celeste di Milena
» [1736] Le jour où tout commença ¤ Kappa
» London Stiller...she's a special girl
» UNIVERSITY OF SOUTHERN CALIFORNIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleiku, l'Origines des Légendes :: Présentation du personnage :: Présentation de votre personnage :: Présentations validées-