TOP PARTENAIRE
..
..
RéglementCarteMétiersPokémonsRP
A savoir
# Forum créé le 30 Mars 2015 par Trish et Thélos.
# Thème par Trish
# Codage de Never Utopia et Simon Asbjörn
bouton
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Listen the war rage on
everything is falling apart

Partagez | 
 

 L'envol des potentiels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
Je n'avais quitté Phi que la veille, mais déjà, je marchais en direction du Parc Safari, bien déterminé à découvrir cette zone dont on entendait tant la publicité. Mais avant cela, et même si nous avions tout de même un peu de chemin à parcourir, nous avions d'autres choses à faire. Après tout, nous n'étions en rien pressé dans notre démarche. Aucun rendez-vous précis, aucune urgence de temporalité... C'est pour cette raison que nous marchions à notre rythme, en effet. Mais c'est aussi pour cette raison que je m'arrêtais subitement dans ma marche, sans un mot, m'adossant à un grand arbre au milieu d'une petite clairière. Le regard dans le vide, je réfléchissais, jaugeant les lieux qui nous entouraient... De la végétation mais pas trop, de grands arbres, certains plus petits... Des lianes, et de grands espaces vides... C'était parfait. Je voyais Exagide me regarder d'un oeil interrogateur tandis que je bougeais ma main en direction d'une Pokeball à ma ceinture, alors que je faisais descendre mon sac de mon dos pour le poser au sol. Exagide sembla comprendre, d'ailleurs, quand je fis sortir de sa Pokeball mon Insecte volant qui m'avait tant coûté à capturer, celui dont j'étais sans doutes le plus étonné des progrès : Yanma. Ce dernier me regardait d'un oeil circonspect, habitué à s'entraîner lorsque ce genre de situation arrivaient. Il n'avait pas foncièrement tort, mais avant...


- Bon, Yanma... Comme tu le sais, je suis particulièrement fier de toi ces derniers temps. Tu progresses à une vitesse folle, et c'est de ça dont nous allons parler. Ton corps est fort, tu sais le maîtriser... Mais il peux devenir encore plus fort. Tu peux atteindre le stade de l'évolution. Avec ça, tu seras capable d'atteindre de nouvelles limites. Plus de puissance, de force, de rapidité... Car maintenant, je pense que tu es prêt, et que tu le mérites amplement. Qu'en penses-tu ?


J'avais en effet sorti de mon sac, au fur et à mesure que mes paroles ne se deversaient, cette étrange plaque d'argile gravé, d'un vert un peu terne et clair. Une plaque d'évolution, qu'on appelait ça... C'était ce dont s'était servi Kadabra pour évoluer, ou encore Exagide. Des matériaux rares, mais aux pouvoirs que l'on disait offerts par Arceus lui même. Scrutant du regard l'expression de Yanma, je vit ses yeux pétiller en fixant l'objet mystique. Il était.... enthousiaste, c'est le moins que l'on puisse dire. Cela se voyait clairement à sa manière de se mouvoir, différente de l’accoutumée. Aussi, je lui fit signe de s'approcher, afin qu'il ne se pose sur la relique que j'avais déposé délicatement au sol pour l'occasion, comme une aire d’atterrissage. Doucement, mon compagnon descendait en vol stationnaire au dessus de l'objet, jusqu'au moment ses pattes touchèrent la plaque : L'effet fut immédiat et spectaculaire. Une vive lumière s'échappa alors de Yanma et de la relique, émanant avec une violence plus qu'éblouissante. Plissant les yeux dans un premier temps, je fût obligé de détourner légèrement le regard, comme si je tentais de fixer avec persévérance le soleil. La lumière émana quelques secondes, belle, pure, à son zénith. Puis elle commença à décliner, tandis que des formes semblaient apparaître en son sein. L'ombre de la plaque n'était plus là. Yanma, par contre, se trouvait toujours ici... Ou non, plus vraiment, en fait. On aurait dit la silhouette d'un Yanma en grossie... Pas de doutes, l'évolution avait fonctionné. J'attendais que les derniers rayons ne s'achèvent pour observer mon compagnon.

Il était sublime : Yanmega avait considérablement grossi lors de son évolution, tant et si bien qu'il semblait désormais capable de me prendre dans ses pattes sans aucuns soucis. Plus imposant, d'allure plus robuste, le pokemon avait également l'air bien plus agressif... De quoi impressionner moultes personne, lorsqu'il se mettrait à fondre sur quelqu'un, sans doutes.



- C'est... Splendide. Absolument Splendide. TU es splendide. Tu sens la force jaillir en toi ? Cette puissance nouvelle ? On va tâcher de profiter de ça pour que tu t'ouvres à de nouvelles possibilités ! Tiens, pourquoi ne t'entraînerais tu pas... à l'usage de Tranche-Nuit ? Tu sais, cette attaque qu'utilise parfois Exagide ? Je t'en sais capable. D'ailleurs, Exagide, tu ne vas pas rester les bras croisés à regarder Yanmega s'entraîner. Il faut que tu te perfectionnes, toi aussi. La dernière fois, tu as appris Tête de Fer, que tu maîtrises aujourd'hui à la perfection... On va passer à l'étape au dessus. Tu vas te pencher sur Fracass'Tête, une des attaques les plus violentes qui soient. Même si en contrepartie de cette puissance immense, tu risques de subir quelques contrecoups... Mais je sais que ça ne t'effraie pas, n'est ce pas ?


Pour toute réponse, mon compagnon acquiesçait d'un air déterminé, tandis que Yanmega venait de décoller du sol, profitant de sa carrure et de sa vitesse nouvelle pour faire quelques tests. Le résultat était d'ailleurs saisissant. Sans aucun doute, il était plus rapide qu'avant... et plus bruyant aussi. Ses ailes faisaient maintenant un vrombissement bien plus impressionnant qu'elles ne l'avaient fait jadis. C'était sans nul doute dû à leurs vitesse de battements, ultra élevée. Heureusement, le pokemon était capable de relativement réguler ceci, afin que le bruit ne soit moins fort, au détriment d'une vitesse un peu moins haute. Sifflant afin qu'il ne retourne son attention vers moi, je lui fis comprendre cependant qu'il allait avoir à apprendre de nouvelles choses, aujourd'hui. Exagide eu d'ailleurs tout le loisir d'excercer une démonstration de l'attaque, ce dernier en connaissant déjà tout les rouages : Autant vous dire qu'il ne se fit pas prier pour montrer ses talents. Le pokemon fit émaner de son épaisse lame une énergie sombre et intense, tandis qu'il ne tarda pas à l'abattre avec une rapidité certaine, semblant laisser l'espace d'une seconde une cicatrice d'ombre à l'air lui même. Une attaque sans l'ombre d'un doute redoutable... Que Yanmega allait devoir reproduire !

Toute la difficulté du procédé serait dans un premier temps pour la créature d'arriver à assimiler l'énergie obscure, et de la focaliser... dans sa queue. En effet, le dard qui s'y trouvait serait l'arme la plus efficace pour asséner ce genre de coups. Heureusement pour lui, le pokemon avait déjà appris à user de cette énergie sombre et maléfique à l'aide de Poursuite, une capacité qu'il avait appris plus jeune. Là où était la vraie difficulté, c'était dans l'art d'utiliser le dard de sa queue en plein vol, et comme une arme. Aussi, je lui demandais dans un premier temps de découper les grandes feuilles des arbres luxuriants des environs en volant, et sans l'usage de ses ailes. Le pokemon tenta une première approche, s'immobilisant en vol auprès d'une feuille qui pendait là, pour tenter de découper cette dernière en lui donnant des coups de queue... Cela la déchiqueta, oui, mais rien à voir avec une tranche nette. Aussi, il réessaya, à de multiples reprises. Laissant le pokemon découvrir son corps et ses atouts, je me retournais donc auprès de Exagide, me frottant les mains, avant de l'emmener un peu plus loin.

L'entraînement serait pour lui bien différent, et pour cause. Il allait devoir apprendre à être plus puissant et violent que jamais, dans ce qui était littéralement une attaque kamikaze, ou toute défense est sacrifiée au profit de dégâts colossaux, qu'on voulait en général suffisant pour neutraliser son adversaire sans qu'il ne puisse répliquer. Pour ce faire, il allait devoir utiliser la même mécanique que lors de son dernier apprentissage, à savoir Tête de Fer. L'attaque était similaire... mais bien plus violente. Il fallait que le corps devienne météorite, dans un assaut au maximum de ses capacités. Rien à voir avec un coup de lame violent. Pour se faire, il allait devoir être le rocher qui frappait le verre. Tel était la métaphore qui devait être présente dans son esprit au moment où il usait de cette attaque, prêt à s'aider de l'énergie naturelle autour de lui pour décupler la sienne. Concrètement, qu'allait-il devoir faire ? Apprendre à ne pas s'aider de son allégeance métallique, sans quoi il aurait tendance à user de Tête de Fer plutôt que de cette nouvelle attaque. Aussi, son entraînement allait être simple : Apprendre à abandonner toute garde pour foncer avec violence et vigueur au coeur du choc, dans une attaque à double tranchant. Sa cible ? Ce tronc d'arbre allongé au sol, dans un premier temps. Il avait réussi, la dernière fois, à en fissurer un en deux... Il allait devoir l'éclater véritablement, cette fois.

Aussi, je regardais mon pokemon foncer avec hargne en direction de sa cible, dans des chocs de plus en plus prononcés et dénués d'instinct Défensif. C'était ça, la bonne voie. Il s'aidait d'ailleurs même de son bouclier pour mettre plus d'impact à son coup de lame, appuyant sur cette dernière par l'arrière. Je le repris à plusieurs reprises, cependant, lorsque le pokemon se mettait à luire de cette aura métallique caractéristique de la Tête de Fer ou du Mur de Fer. Les assauts s'enchaînaient avec violence... Des coups sec, sourds... bientôt suivis de craquements. L'écorce voletait de plus en plus à chaque nouvelle tentative, tandis qu'un rictus de contentement commençait à paraître sur le coin de ma bouche. Bientôt, les craquements s'accentuèrent, au point de non retour : L'un d'entre eux, bien plus fort, s'accompagna d'un nuage de poussière, tandis que le tronc d'arbre se retrouvait déchiré en deux, comme brisé par un rocher tombé du ciel. Parfait... Félicitant mon pokemon, je lui montrais cependant bientôt une nouvelle cible, plus coriace : Un arbre gigantesque, sans doutes l'un des plus vieux du coin, se trouvait face à nous. Son tronc devait atteindra sans soucis les 2 mètres de largeurs. Lui faisant un sourire d'encouragement, il savait ce qui lui restait à faire... Plus qu'à se mettre au boulot !

J'en profitais alors pour retourner voir mon insecte fraîchement évolué. Le pokemon était en train de déchiqueter des feuilles, et était même passé à des branchages fins. Autour de lui, une aura diffuse, sombre, semblait émaner... C'était ça. Sans l'être vraiment... Il devait apprendre à la focaliser. Je lui rappelais alors ce qu'il avait fait en focalisant son énergie pour l'apprentissage d'Hypnose ou encore de Cru'Aile, dans des lieux biens précis tels que ses yeux ou ses ailes. Cette fois, c'était simplement une autre place, après tout : Sa queue. Le pokemon semblait se concentrer tandis qu'on pouvait voir les remous d'énergie noire se déplacer petit à petit afin de n'émaner bientôt qu'uniquement de sa queue, mais de façon moins diffuse. Parfait : Je demandais alors au Pokemon de reproduire l'action d'Exagide précédemment, à savoir laisser sa marque après avoir fait l'attaque dans le vide. Ce fut... un échec, la première fois. Ainsi que la deuxième. Le pokemon n'arrivait pas à se concentrer à la fois sur la focalisation de l'énergie et celle de la frappe avec sa queue. Mais comme tout progrés vient avec travail, les choses ne tardèrent guère à s'améliorer, et bientôt, je vis clairement la "Cicatrice d'Ombre" flotter un instant, certes plus fugace qu'Exagide, mais tout de même... Suffisant à mes yeux, pensais-je. Mais c'est alors qu'un grand fracas retentit dans la direction d'Exagide. Paniqué, j'allais dans sa direction, avant que cela ne se transforme en joie... Eh bien, voilà un arbre centenaire de moins, pensais-je... Lui aussi était prêt. Y'avait qu'à voir son état : Il avait perdu de son éclat... Mais c'est comme les sportifs : Il n'en sont que plus glorieux quand ils sont épuisés !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'envol des potentiels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» premier envol [PV : Alyss]
» Envol du Faucon | Rivière | Guerrier {PRÊT}
» Envol du Corbeau, un chat qu'il ne vaut mieux pas fréquenter
» Grady Tyler, l'Oiseau qui ne pouvait pas prendre son envol.
» [SPOIL] Les 5 Potentiels de Guerre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleiku, l'Origines des Légendes :: Pleiku, l'origine des légendes :: Phi :: La Grande Mangeuse-