TOP PARTENAIRE
..
..
RéglementCarteMétiersPokémonsRP
A savoir
# Forum créé le 30 Mars 2015 par Trish et Thélos.
# Thème par Trish
# Codage de Never Utopia et Simon Asbjörn
bouton
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Listen the war rage on
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Le départ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
Enfin après ces presque 10 années d'études chez le vieux fou...d'autres dirait passionné. Je préfère le qualifier de fou. Un sage certes, mais complètement en décalage par rapport à ces congénères. M'enfin si vous voulez tous savoir, son nom c'est Vareng et il a sa petite notoriété ici dans la grande ville d'Omicron. Lors de ses jeunes années il aurait percé à jour des mystères grâce à ses capacités d'analyse et surtout grâce à son "partenaire". J'avais été patient à ce sujet-là mais il ne voulait jamais m'en parler. Quand je tentais d'aborder le sujet c'est là que la folie de cet homme ressortait...

- Non ! Non ! Et non ! Ce n'est pas grâce ou même à cause de ce genre de personnage que j'ai réussi ma carrière, disait-il. Ça fait partie du passé et le passé reste au passé

Je ne pouvais m’empêcher de sourire à ces mots qui sortaient de la bouche d'un des plus grands archéologues et explorateur de ce monde. Un archéologue qui laisse le passé au passé, quand ça l'arrange surement. En attendant, le vieux m’avait pris sous son aile et éduqué de la meilleure manière qui soit pour tous prétendant archéologue. Les murs de sa maison n'était ni recouverts de tableau, ni même de ses grandes trouvailles, mais des bibliothèques, des tonnes de livres, écrit en plusieurs langues.

1ere étape de l'apprentissage : La langue, ses dérivés et autres langues étrangères. Compréhension des textes simples et traduction d'autres textes en langue classique. Durée : 4 années.

Pas la partie la plus intéressante de mon apprentissage mais il fallait passer par là pour y arriver.

Une fois maîtrisé, et c'est un bien grand mot. J'eu accès à tous ses livres que le vieux m'interdisait de lire sans ce qu'il appelait les bases. Le premier livre que j’ouvris fut "Le manifeste de Mû". Cela parlait d'anciennes ruines dans le sud du monde, je me plongeai dans le livre corps et âme, rêvant d'aller dans cette endroit qui selon ces écrits était fantastique et cachais surement encore plein de mystère.

Un coup de canné bien placé dans le genou plus tard, un énorme bleu, et le vieux en train de rire :

- On ne rêve pas, on étudie jeune homme ! Ha ha ! Ce que tu lis est bien réel alors reste dans le vrai et ne t'imagines pas là-bas. En lisant cela tu revis la même histoire que celui qui a écrit ce manifeste.

Une leçon de plus que je ne comprendrais que bien plus tard. Une fois les ecchymoses faites par la canne du vieux bien guéries...

2eme étape : Lecture et connaissance général du monde. Durée : 4 ans

La mappemonde devant les yeux je me devais d'apprendre chaque lieu ou des ruines, fouille ou autres choses en rapport avec mon domaine avait été mené. Les résultats des tests et fouille consigné dans plusieurs bibliothèque du vieux me facilitais la tâche. Mais tout apprendre allait être long et fastidieux. Transpirer sans faire de sport vous connaissez ? Juste à l'idée de la quantité de travaux qui vous attend ? C'était exactement ce que je vivais à ce moment-là dans cette bibliothèque/maison, toujours avec un bout de chiffon pour retirer la buée de mes lunettes rouge....

Les livres s’empilèrent, mes notes aussi au point que j'en écrivis un recueil qui répertoria tous les sites ou des Pokémon fossiles pouvaient se trouver. Un seul volume suffirait pour ce que je voulais découvrir, heureusement...

3ème étapes : Se préparer, acquérir et invention de nouveau matériel en passant par l’ingénierie et autres sciences d'Omicron.

La partie la plus intéressante à raconter, des clefs, des engrenages, des poulies, j'avais tous vu passé entre mes mains et avait appris à les utiliser efficacement. Kipik, mon petit Salameche semblait beaucoup s'amusais avec tout ça d’ailleurs. Le petit coquin, un soir alors que j'étais le nez dans une machine fait spécialement pour soulever des ponts levis ou autre cargaison de marchandises quelconques, s'amusa a chauffé rouge la clef que j’étais régulièrement en train d'utiliser.

Je reste le nez dans la machine et pose l'outil pour en prendre un autre. Il le récupère et fait sa malice le plus rapidement possible avant de la reposer au même endroit et moi le nez dans la machine, je pose la main sur la clef. Sursaute me cogne la tête à la machine ce qui mena une fois de plus à un évanouissement prématuré et des brûlures à la main.

A mon réveil, Kipik était sur moi en train de me faire un gros calin, surement pour me réveiller...Comment lui en vouloir il voulait juste me faire une blague.

Et c'est à ce rythme que mon apprentissage vu sa fin.

La vieux me légua sa fol...passion. Et j'étais enfin prêt à partir sur la route vers Adamas pour annoncer la bonne nouvelle à mes parents et longerais le foret pour m'y rendre le plus rapidement possible. Toujours accompagné de Kipik, prêt à la moindre fantaisie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
Et me voilà à l’extérieur de la tanière du vieux fous. Je m’étire de toute ma largeur en me faisant agresser par le soleil qui ne filtre que quelques rayons à l’intérieur de cette maison calfeutré comme en temps de guerre. Je passe une main au dessus de mes yeux, le temps de me réhabituer à la lumière extérieur... Kipik me tire le bas du pantalon pour m'indiquer qu'il faudrait qu'on commence à bouger du milieu de la rue. Je lui laisse un sourir et une caresse sur son crane chauve avant de démarrer ma marche vers une boutique. Quelques potions ne feront pas de mal à ce pauvre Kipik si jamais celui-ci doit ce battre... Pas que j'aime ça, loin de là, mais plusieurs personnes bienveillante m'ont prévenu des dangers, ou du moins d'une partie, qui m'attendais pendant mes futurs voyages. Les bandits, les Pokemons sauvages, et autres criminels de bas et hauts étages sans compter les routes en elle-même qui peuvent s’avérer usé ou tous simplement dangereuse. Je m'approche donc tranquillement de la première boutique Pokemon, heureusement que les passants connaissaient mieux la ville que moi, après toutes ces années ici je ne connaissais toujours pas aussi bien la ville que je le voulais. Mon enfermement avait été long, trop ou très long, mais ils me serviraient à coup sur à l'avenir. Je pousse la porte après avoir admiré la devanture et rêver à tous ce que je pouvais acheter, avant d'ouvrir mon porte monnaie et de me rendre compte de ma pauvreté avancée. Le commerçant ne perd pas son temps et me lance un assurément habituel :

- Bonjour et bienvenu dans notre boutique, que vous faut-il monsieur ?

Je me frotte l’arrière de la tête avec un peu de gêne par tant de formalité et lui lance un grand sourir tout autant dérangé.

- Bonjour, à combien est votre potion de soin pokemon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le départ.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleiku, l'Origines des Légendes :: Pleiku, l'origine des légendes :: Omicron :: Cité d'Omicron-