TOP PARTENAIRE
..
..
RéglementCarteMétiersPokémonsRP
A savoir
# Forum créé le 30 Mars 2015 par Trish et Thélos.
# Thème par Trish
# Codage de Never Utopia et Simon Asbjörn
bouton
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Listen the war rage on
everything is falling apart

Partagez | 
 

 A la pêche et dans la bonne humeur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vous êtes dans la sombre et luxuriante jungle de Phi et plus précisément aux Larmes Perdues, des cratères sont formés et sont là depuis des années et des siècles, vous soupçonnez un paysage dévasté, mais la nature a depuis longtemps repris le dessus et s’affirme d’année en année. Pourtant les cratères ne sont pas venus seul, avec eux des Pokémon étrange et insolite. Vous les avez sans doute déjà croisé, ils ont une allure singulière et semblent plus intelligent que les Pokémon de base, ils sont difficiles à déchiffrer, viennent-ils réellement du ciel et des étoiles comme les légendes le prétende ? Seul Arceus le sait.  Pourtant ces Pokémon si intelligent et si incompréhensible, vous poursuives. Ils sont à vos trousses depuis quelques heures et vous avez jusqu’à présent réussit à les esquiver et les fuirent, vos Pokémon ne peuvent rien faire par tant de Pokémon, vous avez bien essayé de les affronter, mais à chaque Pokémon, deux se ramenaient, maintenant une horde de Neitram et Lewsor vous suivent sans lâcher le morceau, ils sont hargneux et instables, ils vous veulent mort ! Vous ne savez pas où aller, ni même si vous survivrez à cette chasse, mais je vous conseille une chose, de continuer de courir toujours plus vite et de vous trouver une solide cachette, car sinon votre aventure va se terminer là, au milieu des cratères et de la jungle, votre corps sans doute examiner et disséquer par des Pokémon beaucoup plus malin que vous.

Un seul choix s’offre à vous si vous voulez vivre, aller vers le sud.

Niamh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleikuodl.pokemonrpg.org/

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
La boulette, la boulette, LA BOULETTE ! Courant à toute allure entre les branchages de la forêt histoire de laisser un peu de répit à Saquedeneu, je ne saurais expliquer clairement depuis combien de temps ma situation actuelle était dans un état aussi catastrophique. J'avais connu bien des soucis, au cours de mes périples dans ce vaste monde : Des Hordes d'Aspicot, de Chapignon... Des créatures toutes plus féroces les unes que les autres. Je connaissais bien ces situations qui vous obligeait à fuir, tant le nombre vous submerge. Cependant, je devais bien le reconnaître, celle-ci dépassait de TRES LOIN tout ce que j'avais pu vivre en matière de fuite. En effet, ce n'était pas là une dizaine de créatures qui en voulaient à ma petite personne, chose qui aurait été de toutes manières difficilement gérable, mais où l'espoir d'un combat n'était pas totalement omis. Là, la situation était toute autre. En jetant un rapide coup d'oeil par dessus mon épaule, manquant de manger une racine qui aurait sans doute causée mon arrêt de mort, j'eu une rapide vision sur l'étendu des dégâts... Plutôt se faire chasser par une Horde de Corboss affamées, comme cela m'était arrivé dans la Forêt Lugubre. Mais là, ce n'était plus une horde : J'avais l'impression que littéralement toutes les créatures du coin avaient décidé de s'en prendre à ma personne. Un nombre ? Je ne voulais pas vraiment le savoir... Mais à vu de nez... 100 ? 200 peut être ? Peut être que je délire... En tout cas, il y'en avait beaucoup trop.

Ce que j'avais fait pour me retrouver dans une telle panade ? Mais rien, bougre de dieu ! Enfin... Si, mais comment je pouvais savoir ? J'étais tranquillement adossé à un branchage, en hauteur d'un grand cratère dans laquelle des rochers météoriques gisaient ici depuis des centaines d'années. Bon, j'étais assis, mais vu que je m'ennuyais un peu, tant le paysage était étrangement immobile comparé au reste de la Grande Mangeuse, je m'étais dit que j'allais jouer un peu de Flûte de Pan, activité que je n'avais pas eu l'occasion de faire depuis bien trop longtemps... Quelle connerie, mais quelle connerie ! Je n'avais pas prévu que les notes se répercutent au sein des petites cavités dans les météorites des environs, décuplant le son par un écho que je n'arrivais même pas à comprendre. Résultat ? Une bombe à retardement, le temps que le tout tourbillonne bien comme il faut. Moi qui avait décidé de jouer une mélodie joyeuse, et donc aux notes rapprochées... Résultat ? Un brouhaha... Plutôt joli, certes, mais drôlement fort. Et autant vous dire que les créatures du coin ne semblaient pas apprécier autant que moi les fréquences élevées que la flûte de Pan pouvait envoyer, surtout avec un tel système sonore derrière. Les créatures aux Bipbips, ou "Neitram", comme j'avais pu voir dans mes livres, avaient mené la rébellion. En effet, j'avais eu le temps de voir, après mon erreur, deux de ces bestioles s'approcher de moi d'une manière bien peu amicale.

Vous vous en doutez bien, je n'allais pas rester sans rien faire ! Scarabrute et Exagide furent sortis, et nous entamions tous une petite bataille, sympathique ma foi à ce moment là, pour nous défendre... Le problème, c'était ces étranges Bip. Sans doute une sorte de code, car bientôt, ce fût des dizaines de créatures toutes plus étranges les unes que les autres qui semblèrent converger dans ma direction, sortant des cavités rocheuses, des fourrés ou des arbres eux même. Moi ? Je tenais alors ma position, quelques instants, envoyant plus de renforts encore : Ectoplasma, Yanma... Mais je me rendis vite compte d'un soucis : Mes pokemon s'épuisaient, et même si j'arrivais à faire plier genou à par exemple deux adversaires, le temps que cela ne se fasse, le double, si ce n'était le triple, avait eu le temps de converger dans notre direction, venant de tout autour de moi, à perte de vue... Je me rendis vite compte de l'état de danger que représentait cette situation. Si seulement j'avais été plus prévoyant, et avait acheté une Plaque pour faire évoluer Yanma, j'aurais pu m'échapper par la voie des airs, mais là... Vint donc le frayage de chemin... Plutôt primaire. Deux pokemons de sortis, le reste au bercail : Saquedeneu, auquel j'étais accroché, se balançait avec vivacité dans les branches, le terrain plus que vallonné n'étant pas une zone dans laquelle une évolution à pieds pouvait se faire sans encombre... Surtout lorsque l'on voyait que la quasi totalité de mes agresseurs étaient capable de léviter avec une simplicité déconcertante.

Dans mon autre main ? Exagide, qui faisait de son mieux pour nous frayer un chemin à grands coups de Tranche Nuit. Souvent, les assauts psychiques de pokemon nous sifflaient aux oreilles, percutant même plusieurs branches de bascule de Saquedeneu... Heureusement que le bougre était vivace, et arrivait à ce rattraper, avec plus ou moins de facilité, à d'autres... Le soucis, c'est que je n'avais jamais vu des créatures aussi tenaces, et Saquedeneu, au bout de quelques temps, commença à s’essouffler : Il avait encore une stature assez fragile, et devoir me balancer avec lui l'épuisait considérablement. C'était cette raison qui me força à faire une pause, pour continuer ma fuite à pieds, prenant garde à éviter les valons, tentant de slalomer un minimum histoire de ne pas perdre trop d'avance. Alors que je venais d'effectuer une glissade plus ou moins contrôlée pour placer sous une arche naturelle de racine sans me la manger en pleine poire, je me hâtais de me relever, en profitant pour jeter un petit coup d'oeil derrière moi. Il y'avait une distance certes encore relativement confortable, si on pouvait appeler ça ainsi, d'une dizaine de mètres, peut être ? Mais il y'avait un soucis : Ils ne tarderaient pas à me rattraper, et j'allais devoir faire de nouveau appel à Saquedeneu. Le soucis, c'était l'endurance. Heureusement que j'avais eu à courir toute mon enfance dans les cités de Kappa, pour survivre, suite à mes rapines. Mais là... C'était autre chose que de fuir le marchand de pomme, et lorsque l'on voyait ce qu'il m'avait fait au visage, autant dire que je ne voulais pas voir ce que ces pokemons seraient capable de me faire. Ma seule option... La chance : Il me fallait une cachette, et pas n'importe laquelle, du genre de compet, car ces créatures semblaient connaître ces lieux comme leur poche. Normal, si elles étaient là depuis l'arrivée des météorites... Ca, où rejoindre l'eau. Même si je ne savais pas trop vers où je courrais, mais bon, au vu de la topographie qui ne semblait pas s'améliorer, je voyais bien que je ne courrais de toutes manières pas en direction de La Grande Mangeuse traditionnelle... Dans tout les cas, quel que soit ce miracle, il allait devoir venir vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Et alors ? Qu’est-ce que tu entends Scara ? »

Le Pokémon s’agitait et ne voulait pas en démordre, quelques choses approché et pas quelques choses de bons. Le brave homme se redressa difficilement et se tapa les mains se débarrassant de la terre qu’il avait collée sur ses doigts, cet homme était de haute stature, dans sa jeunesse il avait surement dut être un de ces colosses aux épaules très larges et au muscle saillant et même aujourd’hui à son vieil âge de soixante et quelques années, il était encore bien bâti. Il avait les cheveux grisonnants coiffé en catogan une barbiche qui devait sans doute être bien taillé quand il n’était pas en vadrouille dans les terres sauvages et des vêtements de moyennes factures, il portait une petite paire de lunette ronde qui lui donné un air sérieux et dans ses yeux on pouvait y lire une certaine mesquinerie et les rides de son sourire était charmeuses.

Le vieux se redressa donc et de son expérience, il savait quand son Scarabrute sentait un danger, le Pokémon était presque aussi vieux que son maitre, mais il était en bien meilleur forme, il s’agitait dans tous les sens, claquant ses pinces pour montrer son empressement.

« Du calme ! Du calme ! Allons voir ça avant que tu te décides de me couper une guibolle. »

Le vieil homme prit le partit de son Pokémon et commença à le suivre, il connaissait tous les piège que les arbres pouvaient lui tendre, il savait exactement ou poser le pied ou baisser la tête pour éviter une branche, bref… il connaissait le coin et pas qu’un peu. L’homme ne courait pas, mais il aurait largement pu, son souffle n’était pas court du à son âge, il semblait même plutôt à son aise, le brave continua donc de marcher de façon rapide et soutenu, suivant de prêt son beau Scarabrute.



Pendant ce temps de votre côté, vous êtes toujours en train de fuir cette horde de Neitram et Lewsor, mais vous avez beau courir, vous avez toujours l'impression qu'ils sont à quelques mètres derrière vous, votre Saquedeneu est fatigué et il a vraiment énormément de mal à vous tirer de liane en liane, vous auriez vraiment dut vous payez le luxe de cette plaque pour votre Yanma, vous auriez fui sans soucis comme ça. Pauvre garçon que vous êtes, vous trébuchez sur le sol, vous vous ramassez, vous relevez et retomber encore, des écorchures recouvre vos bras et vos jambes, vos vêtements sont dans un sale et tas et vous avez une forte odeur de transpiration qui aurait sans doute dû faire fuir les Pokémon depuis longtemps s'ils n'étaient pas autant dérangé... Mais les choses étant ce qu'elles sont, vous pouvez seulement courir.

A moins que ... Le bruit singulier de cet étrange Pokémon est vraiment très près, vous vous risquez à jeter un coup d'œil et à seulement deux mètres derrière vous, vous voyez les petites lumières clignotantes. Argh. Ils sont vraiment tout proche et comme pour vous conforter dans votre malheur, le Pokémon lance une terrible attaque psy, mais pas pour troublez votre mental, non, ce serait bien trop facile, le Pokémon est pervers et sadique et décide plutôt de vous déboîtez une épaule avec ses pouvoirs psychiques, un craquement, un cri surhumain. Là, vous voyez que c'est plus amusant ?



« T’as entendu ça ? Dépêchons nous, si c’est ce que je crois le pauvre gus a n’en pas pour très longtemps ! »



Et en effet  dans votre douleur, vous trébuchez une dernière fois sans pouvoir vous relevez. Exagide lâchait, il se place entre vous et les Pokémon qui commencez à acculer. C’est votre dernier rempart avant la mort… Vous voyez votre vie défilez devant vos yeux, une vingtaine de Pokémon commencent à vous encerclez, vous savez votre mort douloureuse et sans pitié, les Pokémon feront tout pour vous tenir éveiller le plus longtemps possible durant votre long supplice de torture.

« Oh ça mes petits gars, n’y comptez pas ! Scarabrute ! »

Le Pokémon saute par-dessus votre tête et atterri devant votre Exagide, les Neitram s’arrêtent, ils ne semblent plus très sûr d’eux, en effet, ils semblent reconnaître cet homme et ce Pokémon, ils ont un peu peur, mais ne fuient pas pour autant. Le vieux Scarabrute fonce dans le tas et comme une force de la nature attrape un Neitram et l’envoie voler un peu plus loin, il fait claquer ses pinces et choppe un deuxième qu’il broie avec ses guillotines meurtrières, le sang gicle, car oui c’est bien du sang et bien rouge, enfin ça et quelques liquides autres que le sang… En tous cas vous n’êtes plus tant en danger que ça, l’espoir de survivre se fait peut être dans votre cervelle maintenant. Et si malgré votre épaule déboîté vous décidiez de l'aider ce pauvre Scarabrute ?

Niamh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleikuodl.pokemonrpg.org/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
A la pêche et dans la bonne humeur !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au début, j'étais de bonne humeur. ⎢ Crépuscule
» Une nouvelle semaine dans la bonne humeur! [Terminé]
» CCIH; Un pas dans la bonne direction
» Des rires, de la joie et de la bonne humeur dans une époque troublée ( Thomas Percy & Margaret Fleming)
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleiku, l'Origines des Légendes :: Pleiku, l'origine des légendes :: Phi :: Larmes Perdues-