TOP PARTENAIRE
..
..
RéglementCarteMétiersPokémonsRP
A savoir
# Forum créé le 30 Mars 2015 par Trish et Thélos.
# Thème par Trish
# Codage de Never Utopia et Simon Asbjörn
bouton
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Listen the war rage on
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Naia Friggdrasil, soldat sans patrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar

Naia Friggdrasil



Fiche d'identité.



Blue (forme humaine) de Wolf's Rain
Nom : Naia
Prénom : Friggdrasil
Âge : 26 ans
Lieu de naissance : Omega
Ville de départ : Bellum
Allégeance : Apatride
Groupe : Soldat
Starter : Lixy




Ton Caractère


Naia est plutôt du genre discrète et réservée, si elle ne vous connaît pas, elle n'engagera que très rarement la conversation si les circonstances ne l'y obligent pas. Elle préfère observer les gens, déterminer s'ils représentent une menace ou non et ensuite peut-être interagir avec eux. Cependant, s'il s'agit de pokémon, elle se montre bien plus ouverte et curieuse qu'avec les humains. On peut dire en cela qu'elle a un petit côté tsundere.

Autre trait particulièrement marqué de sa personnalité, Naia est une vraie justicière dans l'âme, elle ne supporte pas que des forts profitent de leur statut pour opprimer plus faible qu'eux. Lorsqu'elle est témoins de ce genre de situations, il ni a plus de discrétion qui tienne, elle s'interposera et  réglera le problème à coup de mandale dans la tête des méchants. Ce qui lui vaut généralement de ce retrouver au centre de l'attention des gens et ça elle sait pas trop comment le gérer après avoir passé sa vie à essayer d'éviter de trop se faire remarquer.

Parfois, certaines choses fond écho a une partie douloureuse de son passé ce qui peut entraîner chez elle diverses réactions plus ou moins violentes. Sachez juste qu'elle n'a pas de mal à prendre une vie si elle estime qu'elle n'avait pas d'autre choix pour en protéger d'autres que ce soit dans le présent ou par anticipation et sans son statut officiel de soldat qui lui permettait cela pour peu que ça fasse partie de sa mission, elle risque de s'attirer bien est ennuis.

Pour résumer, c'est une sorte de justicière qui essaye de rester plus ou moins incognito, qui se développe très peu ses relations avec les gens vu qu'elle ne restera guère longtemps au même endroit. Elle est aussi bien capable de vous sauver la vie que de vous casser la figure et même de vous ôter la vie si vous exterminez des pokémons ou si vous l'attaquez à plusieurs par une nuit sans lune.




Ton physique.



La silhouette sportive et élancée de Naia est assez courante pour une femme soldate et à première vue, peu féminine. Rare sont les hommes à ne pas se sentir intimider devant une femme de plus d'un mètre soixante-quinze pour soixante-dix kilos quasiment que de muscles. Mais rassurez-vous, elle ne ressemble pas à Hulk pour autant, c'est juste une femme forte et indépendante.

Si l'on dépasse les a priori sur sa carrure, on peut admirer le teint halé de la demoiselle qui fait parfaitement ressortir le bleu de ses yeux et la finesse de ses traits le tout surmonté d'une crinière noire indomptable, mais paradoxalement élégante. Bien qu'il semble souvent exprimer une grande mélancolie, le visage de Naia peut aussi vous faire craindre la mort avec une expression plein de soif de vengeance. Il lui arrive parfois de sourire évidemment, mais c'est souvent de façon éphémère.

Depuis qu'elle est débarrassée du carcan des uniformes militaires d'Omega, la jeune femme s'habille aussi sobrement qu’élégamment. Sa tenue la plus courante se compose d'un débardeur blanc et d'un petit short noir caché sous un trench de la même couleur. Elle porte avec cela des cuissardes avec ou sans talons selon le terrain. Notez aussi qu'elle porte toujours un foulard au cou, généralement un rouge, mais il lui arrive d'en changer. Il lui tient chaud et évite entre autres de dévoiler une partie des nombreuses cicatrices qui lui zèbrent le corps. C'est a cause de ces mêmes cicatrices qu'elle ne porte jamais de vêtement dévoilant entièrement ses jambes, ses bras ou son dos.




Ton histoire.



Née par une journée pluvieuse de printemps, la petite Naia voit enfin le jour dans une famille aimante. Ses parents travaillent tout deux en tant que fonctionnaire dans les bureaux de la grande cité d'Omega et espéraient depuis longtemps la venue d'un enfant dans leur famille. La petite enfance de Naia se passa de façon plutôt banale, mais son entrée à l'école changea la donne.

En effet Naia s'avéra rapidement être une élève turbulente autant en classe que dans la cours de récréation. Elle ne tient pas en place pendant les cours et a du mal à apprendre les concepts théoriques, cependant elle est la meilleure pendant les cours de sport. Elle a aussi tendance à se bagarrer, souvent avec des plus grands qu'elle, pendant les récréations parce qu'ils embêtent ses camarades. Ses parents sont convoqués plusieurs fois avant de décider de suivre les conseils des professeurs en lui trouvant un maître qui lui enseignera les arts martiaux à la fois pour développer son potentiel et lui apprendre à mieux canaliser son énergie. Cela fonctionne plutôt bien, même si elle ne s'intéresse pas au cours pour autant.

Sa scolarité se poursuivra sans trop d’accros jusqu'à ses 16 ans, car Naia estime être assez grande pour choisir sa voie et se destine à intégrer l'armée plutôt qu'à faire de longues études dans lesquelles elle s'ennuierait à coup sûr. Ses parents ne sont évidemment pas d'accord, mais ils changent d'avis après avoir assisté à un des entraînements de leur fille, entraînements auquel ils n'avaient jamais pris le temps s'assister jusqu'alors. Naia avait un meilleur potentiel physique qu'intellectuel ce qui ne correspondait pas trop à leurs attentes, mais ils préféraient avant tout qu'elle s'épanouisse. C'est ainsi que Naia pue arrêté les études et rejoindre l'école militaire à 16 ans après avoir brillamment réussi tous les tests d'aptitudes physiques demandés. Cependant ses parents la mettent en garde, Naia recevra un pokémon en guise d'arme quand elle commencera ses classes et elle doit surtout bien faire attention de ne pas être tentée de faire n'importe quoi avec ses pouvoirs. Comme un couteau, un pokémon est un outil qui peut servir à faire du mal ou se montrer utile si on l'emploie avec de bonnes intentions, tel était leur avertissement.

Naia ressues un petit pokémon vol appelé Tylton, qui lui avait été attribué parce qu'il complétait bien ses propres capacités de combat. Elle était un peu dépassée au début car elle n'avait jamais côtoyé de pokémon auparavant, mais elle noua un lien fort avec lui tout au long des entraînements, malheureusement cela n'étant pas du goût de ses supérieurs, elle devait jouer le jeu et le traiter comme un simple outil lorsqu'ils n'étaient pas seuls. Finalement, ne pas avoir écouté en cours tout le bourrage de crâne négatif sur les pokémons aura servit, car grâce à ce lien Naia et Tylton progressèrent plus vite que tous ceux de leur promotion. Avant même d'avoir fini ses classes, Naia a été réservée par un important diplomate d'Omega pour intégrer sa garde personnelle, ce qu'elle fit dès ses 18 ans. Ses parents étaient très fiers d'elle, même s'ils n'aimaient gère l'idée de laisser leur petite fille affronter des situations potentiellement dangereuses.

Niveau danger, Naia ne manqua pas d'action durant son service, car la vie du diplomate était bien plus mouvementée qu'on pouvait se l'imaginer. Elle ne savait pas dans quoi il trempait exactement ou si c'était normal, mais il ne se passait pas un mois sans qu'on attente a sa vie et pas une semaine sans qu'il ne faille le protéger lors d'un bain de foule. Bien sûr, elle se gardait de raconter tout cela a ses parents lors de ses visites. Il est déjà arrivé que Tylton soit blessé, mais elle refusa toujours de changer pour un autre Tylton en prétextant qu'elle avait appris des tactiques très intéressantes à celui-ci. Le diplomate n'aimait vraiment pas les pokémons, mais Naia ne lui laissait pas vraiment le choix, elle savait ce qu'elle valait et n'hésitait pas à en jouer pour pouvoir s'occuper de son pokémon comme elle l'entendait. Cela finis par payer, car après 5 longues années de service, son petit Tylton devint un grand et majestueux Altaria. Grâce a son souffle draconique, les pauvres fous qui tentaient de s'en prendre au diplomate ne faisaient pas long feu, mais Naia était contre le fait d'utiliser son pokémon pour donner la mort, cela était peu commun au sein de l'armée, mais elle justifiait cela en faisant croire, avec la complicité d'Altaria, qu'il était devenu plus difficile à maîtriser depuis son évolution et qu'il ne faudrait pas qu'il prenne le goût de tuer au risque de se retourner contre elle. Son chant mélodieux était largement suffisant pour assoupir les ennemis et les livrer en suites aux autorités et dans le pire des cas, Naia se chargeait elle-même du sale boulot.

Un tel comportement était de moins en moins bien tolérés par son employeur et inversement, Naia ne pouvait s'empêcher d'écouter ce qu'il se disait lorsqu'elle montait la garde et ne parvenait pas à faire abstraction de la politique très autoritaire et insensible du diplomate. Elle se retrouve rapidement tiraillée entre son devoir envers ce représentant de la cité d'Omega et la noirceur cachée du diplomate. Malgré tout, elle continue à faire son travail toujours aussi efficacement, jusqu'au jour où son employeur doit se rendre à Xi pour affaire. Ce n'était ni la première fois qu'il fallait assurer sa protection hors des alentours d'Omega ni sa destination la puis éloignée, mais la date du sommet auquel il devait assisté avait été avancée après qu'il son départ de la cité ce qui obligea Naia et les bleus qu'on lui avaient envoyé en guise de renfort à passer par la montagne sans quoi leur employeur ne serait jamais là bas à temps. Elle n'aimait pas cette option, mais le diplomate insista et menaça de mettre un terme a sa carrière si elle refusait de suivre les ordres.

Malheureusement, les routes de montagnes étaient bien moins sûres que celles de la forêt sereine, surtout en voyageant sans s'arrêter pour la nuit. Les deux premières se passèrent sans encombrent, mais Naia avait la terrible impression qu'ils étaient observés. La nuit suivante était une nuit sans Lune et au cœur de la nuit, les bandits qui les suivaient depuis le début passèrent à l'action. Ils étaient une bonne quinzaine, armés et accompagné de pokémon féroces. Les bleus n'étaient pas prêt à affronter ce genre de menace et même si le diplomate fomentait de vils plans d’expansion d'Omega, Naia ne pouvait pas le laisser se faire tuer pour autant. Elle ordonna aux bleus de fuir avec le diplomate et de rentrer à Omega pendant qu'elle les retiendrait.

La bataille était sans merci, les bandits tombaient les uns après les autres, mais leur chef était nettement plus tenace. Leurs Mangriff ne maquèrent pas quand à eux d'amocher Naia et Altaria, clouant ce dernier au sol. Toute échappatoire était à présent impossible pour le duo de choc et quand vint le moment fatidique où le chef des bandits allait en finir avec Naia, Altaria s'interposa et prit sa vie afin de défendre sa partenaire. Hélas, ils étaient tout deux gravement blessés et sans une équipe de secours, leur chances de survie étaient quasi nulles. Naia perdit connaissance la première, son pokémon enroula ses ailes autour d'elle avant de pousser son dernier soupir. Ce dernier geste d'amour permis à la jeune femme de survivre jusqu'au lendemain matin, jusqu'à ce qu'un pèlerin en route pour Bellum ne découvre le carnage et la sorte de là.

Naia se réveilla une semaine plus tard à Bellum couverte de bandage. Elle en avait réchappé de peu, ce qui n'avait pas été le cas de son partenaire qui avait été enterré sur le lieu de la bataille par des moines de la ville qui avaient compris en observant les lieux que ce pokémon avait donné sa vie pour sa partenaire. La nouvelle fut d'autant plus dur à apprendre pour Naia qu'aucune équipe de secours d'Omega ne s'est rendu sur les lieux depuis. Elle l'ignorait, mais en fait le diplomate avait décidé que cela reviendrait moins cher de soudoyer les bleus que de risquer d'envoyer une équipe à son secours, surtout si elle n'était pas rentrée depuis après une semaine alors que son pokémon était capable de la transporter. Elle arriva rapidement à la conclusion qu'elle avait dû être déclarée comme morte, ce qui la bouleversa encore plus lorsqu'elle pensa à la peine que devait avoir ses parents en ce moment. Naia voulu dans un premier temps rentrer à Omega, mais sa convalescence l'en empêchait. Elle prit alors le temps de se rétablir, de faire le deuil de son pokémon et réfléchir sur ce qu'elle allait faire ensuite.

Les semaines passèrent, elle pouvait à présent se déplacer à l'aide de béquilles et elle découvrit une toute autre façon de vivre que celle prônée par Omega, vivre avec les pokémons ne rendaient pas les gens plus avides de pouvoir ici et la nuit, aucune lumière ne venait perturber celle du ciel étoilé. C'était comme si elle avait atterrit dans un monde totalement différent où les humains, la nature et les pokémons vivaient en harmonie. Elle comprenait maintenant que sa cille d'origine était tout sauf un modèle de perfection comme on le lui avait toujours dit et qu'il ne fallait pas que cette cité sans âme s'étende davantage. Cette révélation et la peine qui résultait de la perte de son partenaire ne faisait qu'alimenter une rage sans fin envers Omega. Bien qu'elle aurait souhaitée pouvoir rassurer ses parents, leur dire qu'elle était toujours en vie, elle décida qu'elle ne retournerait plus là bas.

Les semaines se changèrent en mois, Naia était désormais complètement remise de ses blessures et allait régulièrement déposer des offrandes sur le petit autel à la mémoire de son fidèle Altaria. Un jour elle remarqua que juste après y avoir déposé des offrandes, elles avaient disparu. Curieuse, elle suivit les empreintes de pokémon sur le sol jusqu'à trouver le voleur. Il s'agissait d'un petit Lixy visiblement amaigri qui s'empressa d'engloutir les quelques biscuits qu'il avait chapardés. Elle se demandait où pouvait bien être sa famille, alors elle décida d'attendre pour voir si des Luxio ou des Luray viendraient s'occuper de lui, mais aucun autre pokémon ne vint. Elle sortit doucement de sa cachette et donna d'autres biscuits. En peu de temps, le petit félin électrique mangeait dans la main de Naia et refusait même de la lâcher d'une semelle, elle le ramena donc au village. Les moines y virent le signe qu'elle devait faire équipe avec ce pokémon pour accomplir son but, même s'ils étaient contre l'idée de vengeance qu'il cachait.

Lixy et Naia devinrent rapidement inséparables même si elle ne pourra jamais oublier son premier partenaire elle passa sa dernière semaine à Bellum à s'entraîner avec lui et à rassembler des affaires pour son long périple dans Pleiku où elle serait à présent une étrangère partout où elle irait.




Et vous ?


Prénom : Johanna
Âge : 23 ans pour le moment
Des remarques ? Je comprends pas qu'il n'y ai pas plus de monde
Que pensez vous du forum ? J'adore votre contexte !
Qu'êtes-vous ? Quand je le saurais, promis j'vous fait signe.


(c) Gnuh de Never Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Pokémons:
Vous:
avatar
Bienvenue chère amie et bonsoir !

J'ai le plaisir et l'honneur de te valider, je dois dire que j'ai beaucoup aimé l'histoire de ton perso. Tu as assez bien cerné Omega et ses viles activités. Tu n'as plus qu'à créer ta T-CARD et attendre que Créateur réponde à celle-ci et ensuite, tu pourras RP en bonne et du forme.

Bonne chance à toi et fait gaffe de pas te faire croquer par des méchants Pokémon o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naia Friggdrasil, soldat sans patrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ysée, catin sans nom, sans avenir, sans patrie.
» Le palais Sans-souci en Danger
» Besoin d'aide pour une armée de rhun
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleiku, l'Origines des Légendes :: Présentation du personnage :: Présentation de votre personnage :: Présentations validées-